SOUSCRIRE À UNE ASSURANCE POUR LES SPORTS D’HIVER

Les garanties fournies par les contrats de la vie courante sont généralement suffisantes pour une pratique classique des sports d’hiver

pour une pratique classique des sports d’hiver, la couverture assurée par les contrats de la vie courante est généralement suffisante.

Par exemple, l’assurance multirisque habitation entre en jeu si un rapatriement à domicile est jugé nécessaire après l’intervention des secouristes. Elle comprend bien souvent une garantie assistance ski qui prend en charge ce genre de frais.

Certaines cartes bancaires fournissent également des solutions intéressantes pour les amateurs de glisse, à condition bien sûr d’avoir payé pour ces services.

Cela peut inclure les dépenses liées aux secours, le transport vers les centres de soins, les dommages matériels ou même les diverses annulations engendrées par l’accident (hébergement, forfait, cours de ski…).

UTILE POUR LES PRATIQUES À RISQUE

En cas de dommage corporel, la Sécurité sociale prend en charge le remboursement des soins et frais médicaux, comme pour n’importe quelle blessure. Selon les cas, la couverture peut être complétée par la mutuelle santé.

Finalement, la souscription d’une assurance ski est surtout utile pour ceux qui pratiquent les sports d’hiver de manière plus risquée : en hors-piste ou en haute-montagne, par exemple. Des situations qui, généralement, sont exclues des contrats d’assurance classiques.