L’homéopathie n’est plus remboursée par l’Assurance maladie

Le remboursement de l’homéopathie, c’est fini.

Cette spécialité, principalement commercialisée sous forme de granulés, n’est plus prise en charge par l’Assurance maladie depuis ce vendredi 1er janvier.

Le taux de couverture par la Sécurité sociale avait déjà été abaissé de 30 % à 15 % début 2020.

C’est la ministre de la Santé de l’époque, Agnès Buzyn, qui l’avait annoncé elle-même au Parisien en 2019. Le gouvernement n’a fait que suivre les recommandations de la Haute autorité de santé (HAS).

En cause, l’efficacité de ces granulés, dont les Français sont les principaux consommateurs dans le monde : elle n’a jamais été prouvée scientifiquement.

«Ça ne fait pas de mal»

Les pouvoirs publics ont donc maintenu leur calendrier, malgré le lobbying des laboratoires Boiron, qui réalisent 60 % de leurs ventes dans l’Hexagone sur les produits homéopathiques remboursables.

Le groupe lyonnais, qui avait alerté sur des possibles conséquences sur l’emploi, a fini par annoncer en mars la suppression de 646 postes, soit le quart de ses effectifs.

Un plan social sans précédent justifié par « les attaques virulentes, injustifiées et réitérées contre l’homéopathie en France ».

A ses protestations, se sont ajoutées celles des 5 000 médecins formés à l’homéopathie en France.

Des praticiens qui, sans aller jusqu’à prétendre que cette spécialité guérit, rappellent qu’elle ne « fait pas de mal » et peut même aider à aller mieux… comme n’importe quel placebo !

Il leur sera toujours possible d’en prescrire et à leurs patients d’acheter pour quelques dizaines d’euros ces granules de sucre imprégnés d’une substance quasi indétectable.

=Mais ce sera de leur poche, et uniquement de leur poche.

Source : leparisien.fr/societe/

    Leave Your Comment