l’Assurance-maladie met en place une nouvelle procédure pour les cas contact

Le délai pour officialiser un contact à risque s’allonge depuis l’augmentation du nombre cas de Covid-19. Depuis le 15 octobre 2020, l’Assurance-maladie a revu ses procédures pour qu’elles prennent moins de temps.

Prévenir plus rapidement les cas à risque

Appeler tous les contacts signalés par les patients positif au Covid-19 prend du temps et mobilise de nombreux enquêteurs de la plateforme “contact tracing”.

Pour réduire ces délais et continuer à prévenir “au plus vite le plus grand nombre de personnes possible sur leur statut au regard de la Covid-19 “, explique l’assurance maladie sur le site Ameli.fr, le traçage des personnes susceptibles d’avoir été contaminé se fera par SMS et/ou un e-mail.

Qui est considéré comme un cas contact ?

Toutes les personnes fréquentées par un patient testé positif sont jugées à risque si elles ont vu ce patient de façon rapprochée à moins d’un mètre de distance, pendant plus d’un quart d’heuresans masque ou sans vitre de séparation, dans un espace confiné comme une voiture, un bureau ou une salle de réunion.

Les personnes croisées dans l’espace public de manière fugace ne sont pas considérées comme à risque. 

L’assurance-maladie vous contacte

Pour tracer ces cas, le patient positif reçoit un SMS pour lui demander de fournir aux enquêteurs de la plateforme “contact tracing” la liste et les coordonnées de ces contacts. L’Assurance-maladie dispose également des adresses e-mail des 33 millions d’adhérents au compte Ameli.

Cet e-mail invite les personnes contacts à consulter leur messagerie Ameli pour avoir confirmation de leur statut de cas contact, connaitre les règles à suivre sur le dépistage, l’isolement ou l’arrêt de travail. Le mail est doublé d’un SMS prévenant les personnes concernées qu’elles ont reçu un message. 

Celles qui n’auraient pas consulté leur messagerie Ameli sont contactées par téléphone dans les 24 heures par les enquêteurs sanitaires.

Les appels sont toujours privilégiés dans certaines régions

Dans certaines régions de France où l’épidémie est plus contenue qu’ailleurs, le téléphone est toujours privilégié. “96% des cas contacts sont appelés dans les quatre heures suivant la connaissance du résultat du test” assure le directeur de la Caisse primaire d’Assurance-maladie de la Gironde, Philippe Claussin, interrogé par le site de 20 Minutes.

Source: francebleu.fr/infos/sante-sciences/

    Leave Your Comment