assurer son auto électrique ou hybride

Si les débuts du véhicule électrique sur le marché automobile ont été timides, en raison du coût d’achat très élevé, le choix de la voiture écologique progresse. En France, 27.730 voitures hybrides ont été vendues en 2012, soit une hausse de plus de 100% par rapport à l’année précédente.

Quant aux voitures électriques, elles progressent également: le nombre d’immatriculation en 2012 a augmenté de 115%, selon les chiffres du CCFA (Comité des Constructeurs Français d’Automobiles). Un marché essentiel, auquel les assureurs dédient des contrats d’assurance auto adaptés.

Des véhicules appréciés des assureurs

Les voitures écologiques présentent différents atouts par rapport aux véhicules à essence classiques, qui les rendent particulièrement intéressantes aux yeux des assureurs automobiles. Peu ou pas polluantes, avec une autonomie de 50 à 150 km et une vitesse pouvant varier de 45 à 80 km/h environ, les voitures électriques sont avant tout utilisées en zones urbaines, sur de petites distances.

Ce mode d’utilisation limite les risques d’accidents graves: un argument de poids pour les compagnies d’assurance automobile.

À noter: le prix d’achat d’un véhicule électrique comprend généralement un forfait pour l’entretien et une garantie sur la batterie, pendant les premières années.

Des assurances auto avantageuses

Une voiture écologique, qu’elle soit électrique ou hybride, nécessite un même niveau de garantie qu’une voiture à essence, dans le cadre d’une assurance auto. Ainsi, l’assurance automobile au tiers reste obligatoire pour tout conducteur d’une voiture terrestre à moteur.

La différence se joue au niveau des cotisations car les assureurs appliquent des tarifs avantageux pour les véhicules écologiques et concèdent des primes d’assurance auto plus abordables. Ces offres visent à encourager le choix de véhicules non polluants.

Assurances auto environnementales

Au-delà des avantages financiers alloués aux conducteurs de voitures écologiques, les assureurs ont peu à peu développé des offres d’assurance automobile axées sur le développement durable. Pour bénéficier de certaines, il est impératif de posséder un véhicule émettant au maximum 120 g/km de CO2.

Il est aussi possible d’obtenir une réduction sur son contrat d’assurance auto, à la condition de souscrire un abonnement annuel de transport en commun. Une option intéressante, qui permet conducteur de faire des économies. Quant à l’assureur, il est également gagnant puisqu’il encourage par cette démarche à limiter les déplacements en voiture. Le risque de sinistre s’en trouve diminué d’autant.

Un comparateur d’assurance automobile sera le plus à même de vous conseiller dans le choix de votre contrat d’assurance auto, pour une voiture écologique.

» Retrouvez les meilleurs tarifs assurance auto sur notre site

(source : lefigaro.fr)